Discernement

J’étais plongé dans mes réflexions en regardant la commémoration funéraire du Colonel Arnaud Beltrame assassiné par un terroriste en ayant pris la place d’un otage qu’un Michel Onfray pourrait en«  perdre son latin » en considérant la superposition de tant de points de vue et ici en l’occurrence entre deux personnes pouvant se revendiquer pour le martyr.

Du point de vue du philosophe athée ces deux personnes s’offrant pour un idéal fort différent, un celui de la nation et l’autre celui de la religion auront rejoint le néant éternel et impersonnel quand pour chacune de ces personnes animées de leur propres perspectives idéalistes peuvent envisager un destin de libération outre tombe en regard de leurs engagements et de leurs convictions.

Qui sera sauvé, qui sera au paradis ou en enfer ? S’il vous plaît y aura t-il un esprit doué de discernement capable de pouvoir y mettre un peu de lumière ?

Le terroriste fanatique qui se pense serviteur religieux est mort assassiné au nom d’Allah et le Colonel qui est un militaire et un patriote est également assassiné au nom de la patrie.

Cela me rappelle un enseignement d’un Maître Oriental qui soulignait que le même couteau dans les mains d’une personne peut sauver ou tuer s’il s’agit d’un chirurgien ou d’un meurtrier.

Tout procède donc des intentions lesquelles ne procèdent pas seulement du mental dont la compréhension a ses limites lequel Einstein lui même affirmait qu’il ne doit pas être un maître mais seulement un serviteur.

Quelle différence entre le recto et le verso d’une photo diapositive ? Quand tout paraît être l’original et que tout est inversé il nous faut rentrer dans la chambre de notre cœur pour y chercher la lumière et se convaincre que la signature de cette dernière se vérifie par les actes que nous choisissons de poser.

 

Leave A Response

* Denotes Required Field