La poésie, c’est quoi ?
Dix définitions de la poésie par les poètes
– La poésie, on ne sait pas ce que c’est, mais on la reconnaît quand
on la rencontre. (Jean L’Anselme)
– La poésie est un monde enfermé dans un homme. (Victor Hugo)
– La poésie, c’est ce qu’on rêve, ce qu’on imagine, ce qu’on désire et
ce qui arrive, souvent. (Jacques Prévert)
– La poésie, ça sert à voir avec les oreilles. (Jean-Pierre Depétris)
– La poésie, c’est de savoir dire qu’il pleut quand il fait beau et qu’il
fait beau quand il pleut. (Raymond Queneau)
– La poésie, c’est le langage dans le langage. (Paul Valéry)
– La poésie est cette musique que tout homme porte en soi.(William Shakespeare)
– La poésie est la rencontre de deux mots que personne n’aurait pu
imaginer ensemble. (Federico Garcia Lorca)
-Toute la poésie, c’est cela. Soudain, on voit quelque chose.
(Louis Zukofsky)
– La poésie, c’est quand le silence prend la parole. (GeorgesDuhamel)

 

Coucou Johnny….

Voilà cela fait déjà trois mois que tu nous as dit au revoir
Alors nous on rame tous les jours dans notre nuit noire
On se pince parfois, on se dit que maintenant on va se réveiller
Que ce ne fût pas en vrai, un cauchemar et rien n’est arrivé

Et puis on l’attend ce réveil, en attendant, on repasse tes chansons
Et on se surprend un peu à prier on se dit « qu’on devient un peu con »
Pendant soixante années tu nous as parlé, chuchoté et chanté
Et maintenant silence radio, on ne peut pas se l’imaginer !

Samedi pendant le show des enfoirés, tu semblais être revenu
Le temps d’un couplet, l’organisation, les spectateurs étaient tendus
Tu vois on est encore malade, nous n’arrivons pas à nous guérir
On retourne le problème dans tous les sens, tu n’as pas pu partir

Une voix comme venue de l’ailleurs essaye de nous expliquer
Qu’il y a un temps pour tout, un dieu doit pouvoir être récupéré
Johnny est attendu pour animer et enchanter tant d’autres univers
Comme Christ l’idée de quitter la terre et son public qui lui était cher

A produit dans son cœur une secousse, un tremblement de terre
Un dieu est avant tout quelqu’un de profondément humain
Qui saigne souvent pour tâcher de combler toutes nos faims
Nos rêves, nos espoirs et aide par ses mots à fêler nos fers

Et je perçois dans une certitude qui ne fait place à aucun doute
Qu’à partir de la terre nous avons appris à te reconnaître
Comme quelqu’un qui nous aura accompagnés sur nos routes
Nous nous réparerons dans ton univers où il nous reste à renaître….

Leave A Response

* Denotes Required Field