Contrastes en éveil.


« Quand vous avez un désir très élevé, très spirituel, il se peut qu’il provoque immédiatement en vous la nature inférieure qui suscite des forces adverses. Le monde supérieur et le monde inférieur sont liés, et ce que vous souhaitez de magnifique en haut, éveille dans les racines de l’être des forces et des désirs contraires. Bien sûr, chez le disciple instruit, éclairé, ces manigances de la nature inférieure réussissent beaucoup plus difficilement, car en même temps qu’il travaille, médite, construit, il sait qu’il doit placer autour de lui des êtres qui surveillent et le protègent. Voilà un disciple évolué : il a pris des précautions.
D’ailleurs, dans la franc-maçonnerie primitive dont la philosophie était basée sur une science véridique, on représentait le maçon en train de travailler avec une truelle dans une main, et dans l’autre une épée pour se défendre. Donc, le maçon travaille, mais en même temps il surveille pour être sûr qu’a la faveur de l’obscurité certains ennemis n’essaient pas de se faufiler dans la forteresse pour l’envahir. »

Omraam Mikhaël Aïvanhov

0 0 votes
Article Rating
S’abonner
Notifier de
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments